Rencontre : Jochen Gerner

Rencontre : Jochen Gerner

Rencontre avec l'auteur de bande-dessinée Jochen Gerner

Nantenai, Visual Designer pour Livres de Proches et Yaal par nantenai

Parmi nos différentes publications sur le blog de Livres de Proches, nous avons pris l'habitude de vous proposer des portraits d'auteurs et d'illustrateurs dont le travail nous plaît particulièrement. Aujourd'hui, nous vous proposons de découvrir Jochen Gerner, dont vous avez probablement déjà croisé le travail !

autoportrait de l'artiste

Jochen Gerner, c'est un trait minimaliste associé à de grandes qualités d'illustrateur. Vous avez sûrement croisé ses illustrations au détour d'un article du Monde Diplomatique ou dans l'hebdomadaire le 1, qui traite chaque semaine d'un sujet de société.

Mais ce n'est qu'une infime partie de la production de ce créateur : entre collectifs, albums et publications jeunesse, création d'affiches mémorables et expositions, nous vous proposons de plonger dans son univers et rencontrer l'artiste derrière le trait.

Jochen Gerner, auteur de BD prolifique

LDP : Bonjour Jochen, peux-tu nous raconter qui tu es et nous parler un peu de ton parcours ?

Je m’appelle Jochen Gerner. Je suis dessinateur. Je suis né en 1970 et j’ai suivi mes études supérieures à l’école nationale des beaux-arts de Nancy. J’ai vécu à Paris, New York et Lille. Aujourd’hui, je vis à Nancy.

J’ai d’abord beaucoup travaillé comme dessinateur de presse, en France et à l’étranger, et comme dessinateur pour l’édition. Je suis l’auteur de plusieurs livres pour la jeunesse (Milan jeunesse, éditions du Rouergue) mais également d’ouvrages de bande dessinée (l’Association, l’Ampoule, éditions du Lombard, éditions Casterman).

J’explore les liens infinis entre textes et images. Depuis 2002, je travaille également sur des projets d’exposition avec des centres d’art, musées et galeries d’art contemporain (galerie Anne Barrault à Paris, galerie EtHall à Barcelone).

LDP : Actuellement, tu travailles pour le « 1 » en tant qu’illustrateur, peux-tu nous parler de votre collaboration ?

Depuis 4 ans, je travaille régulièrement pour le journal Le 1.

À la naissance de ce journal, j’ai été contacté par un directeur artistique nommé Antoine Ricardou. Il travaillait sur l’identité graphique de ce nouveau journal hebdomadaire et il m’a demandé si je serais d’accord pour réaliser une planche de dessins chaque semaine sur un thème bien précis.

Qu'est ce que le 1

J’ai ainsi travaillé pour Le 1 depuis le numéro zéro. Il s’agit d’une planche intitulée « Repères », dans laquelle sont répertoriés des faits, dates et chiffres-clés sur une thématique bien précise.

Le texte m’est fourni chaque semaine par un journaliste et je construis une suite de dessins après une recherche iconographique assez pointue.

NDLR: Et pour ceux qui voudraient rattraper leur retard sur les sujets abordés dans le 1, vous pouvez vous procurer le recueil "Repères, 2 000 dessins pour comprendre le monde", publié aux éditions Castermann. On vous promet que vous ne le regretterez pas !

Repères, 2 000 dessins pour comprendre le monde

LDP : As-tu d’autres projets en cours ou à venir dont tu souhaiterais parler ?

Je viens d’achever un travail assez important pour une exposition dans le pavillon français de la Biennale d’architecture de Venise. Le collectif d’architectes représentant la France en 2018 (Encore Heureux) m’a demandé de réaliser une suite de dessins sur des architectures emblématiques en France, par le biais de dessins (axonométries, histoires des lieux, portraits des acteurs de ces lieux)…

Je travaille également sur un projet d’exposition avec une série de dessins visant à représenter le monde entier par le biais d’un atlas photographique du milieu du XXe siècle.

Enfin, je travaille sur 2 à 3 projets de livres dans des registres narratifs et graphiques proches de la bande dessinée. Mais je ne sollicite guère de partenariats pour de tels projets car ils se font au fil du temps, ou à l’occasion de projets d’exposition et parfois donc sur la base de budgets de production spécifiques.

LDP : Quel serait le projet idéal de livre sur lequel tu aimerais travailler ?

Un livre mené de bout en bout, pour n’importe lequel de mes projets en cours, seul et sans aucune interruption, dans mon atelier ou dans un cadre idyllique, à la campagne ou à l’étranger.

En tous cas, un livre de réflexion sur le statut des images.

La recommandation lecture de notre invité

LDP : Si tu devais prêter un livre à tes proches, lequel ce serait et pourquoi ?
Moby Dick - Herman Melville (1851)

« Moby Dick » de Herman Melville (1851), car c’est un livre-monde infini.

Pour retrouver le travail de Jochen Gerner

Si vous êtes curieux de suivre le travail de Jochen, vous pouvez retrouver toutes ses actualités sur son site internet qu'il met à jour régulièrement. Un bon moyen de connaître toutes les différentes expositions auxquelles il participe !

Nantenai, de l’équipe Livres de Proches


Vous avez aimé cet article ? (Re)découvrez nos autres sujets :


Nantenai, Visual Designer pour Livres de Proches et Yaal

nantenai

@nantenai | @naicipher

Designer le jour et Illustratrice la nuit, c’est un peu moins glorieux que Batman, mais c’est vachement plus marrant ! Overbookée en général, toujours à la recherche de pleins de projets, Nantenai parle de plein de choses sur twitter en plus d’essayer de promouvoir le travail d’autres créatifs.


Retrouvez Livres de Proches sur : livresdeproches.fr | Facebook | Twitter | Instagram | LinkedIn