Dans le cerveau de Marion Montaigne

Dans le cerveau de Marion Montaigne

Dans le cerveau de Marion Montaigne

Sarah du Vinage, responsable gestion de projet chez Yaal par sarah

Vous avez déjà découvert plusieurs de nos coups de coeur au fil de nos rencontres lors du Festival de la BD d'Angoulême. Aujourd'hui focus sur une autrice qu'on ne présente plus : Marion Montaigne. Nous l'avons rencontrée lors d'une conférence. Quoi ? Vous ne la connaissez pas encore ? Rassurez vous, nous allons vous la présenter !

Vous avez dit Marion Montaigne ?

Vous connaissez sûrement déjà les émissions du Professeur Moustache ? Sa créatrice, Marion Montaigne, a choisi de "ramener sa science" à l'occasion du Festival de la BD d'Angoulême . Livres de Proches s'est plongé dans son oeuvre à la fois pédagogique et pleine d'humanité.

Cette trentenaire n'en est pas à son coup d'essai puisqu'elle décortique la science depuis 2008 sur son blog "Tu mourras moins bête". Diplômée de deux prestigieuses formations - l'école Estienne pour l'illustration et Les Gobelins pour l'animation - elle est tout d'abord illustratrice jeunesse pour plusieurs maisons d'éditions. Mais cette assoiffée de sciences publie dès 2008 ses propres bandes dessinées et se lance même dans l'écriture de scénarios de dessins animés. En 2012, elle est consacrée par le Prix du Public du Festival d'Angoulême pour son tome 2 de "Tu mourras moins bête".

En novembre 2011, elle publie "Dans la combi de Thomas Pesquet" (Edition Dargaud), où elle raconte les aventures spatiales de celui qui est devenu un héros national. C'est donc tout naturellement que cette année encore, la capitale de la BD l'accueillait dans le cadre d'une exposition sur l'ensemble de son oeuvre.

Mais qu'est-ce qui inspire cette touche à tout ?

"J'écris pour répondre à mes angoisses"

Comme tout le monde, Marion Montaigne s'interroge sur la vie, la mort, l'amour mais aussi sur toutes les sources de stress qui peuvent nous affecter, comme les araignées, la peur de l'avion...

Vous l'avez compris, Marion Montaigne est avant tout curieuse. Et lorsqu'une question lui vient en tête, elle fait tout pour y trouver des réponses ! Elle puise des informations dans les livres, explore le web et rencontre des spécialistes.

Du sujet le plus futile au grandes questions de société, l'autrice se plait ainsi à vulgariser les sciences qu'elles soient humaines, sociales ou formelles.

Quand je vais dans un laboratoire (...) je le raconte à table et je soûle tout le monde. Et plus c'est crado, plus je le raconte à table ! Autant en faire des BD puisque je ne peux pas m'empêcher d'en parler" confie-t-elle à une audience conquise par son franc parler.

"Faire rire, c'est pas si facile !"

Lorsqu'on l'interroge sur les coulisses de la création, Marion Montaigne avoue prendre beaucoup de temps pour créer ses bandes-dessinées. Elle peut passer minimum un mois rien qu'à se documenter, à écrire des brouillons et à raturer. Pour le livre Dans la combi de Thomas Pesquet, cela a représenté deux ans de travail.

"J'en étais déjà à 100 pages et il n'avait même pas encore décollé !"

Ses histoires prennent d'abord la forme de bonhommes patates qui parlent. Celle qui a pratiqué le théâtre d'improvisation se plaît à mettre en scène et à visualiser deux personnages qui échangent.

Faire de la BD, ce n'est déjà pas simple mais alors y rajouter de l'humour, un sacré défi pour notre touche à tout. Fan de l'humour surréaliste des américains Eddie Izzard ou Adam Sandler, elle aime quand "ça part en sucette", que ça aille très loin dans la caricature ou l'humour. D'ailleurs elle avoue parler "un peu comme une charretière".

"Quand j'ai reçu Thomas Pesquet pour la première fois dans mon bureau, j'ai viré tous les dessins de zizis et de nichons ! Je me disais, y'a un QI de 220 qui arrive, faut pas que je pose des questions cons !"

Vous êtes conquis ?

Sans plus attendre, nous vous invitons à (re)découvrir l'univers loufoque et passionnant de Marion Montaigne.


Sarah, de l’équipe Livres de Proches


Vous avez aimé cet article ? (Re)découvrez nos autres sujets :


Sarah du Vinage, responsable gestion de projet chez Yaal

sarah

@sarahcomm

Entre responsable de projets, des engagements associatifs et animatrice radio, Sarah n’est pas du genre à s’ennuyer. Elle adore écrire sur les initiatives positives pour l’environnement, les petits héros du quotidien ou encore les astuces pour un monde plus soutenable. Chez Livres de Proches, elle est responsable de projet pour aider cette belle aventure à grandir et à se pérenniser. Si vous avez des idées, suggestions n’hésitez pas à la contacter !


Retrouvez Livres de Proches sur : livresdeproches.fr | Facebook | Twitter | Instagram | LinkedIn