Changer le monde en 2 heures, c'est possible !

Changer le monde en 2 heures, c'est possible !

Avec Pierre Chevelle, soyez prêts à « Changer le monde en 2h » !

Sarah du Vinage, responsable gestion de projet chez Yaal par Sarah du Vinage

T’est-il déjà arrivé de vouloir changer le monde ? Impossible ! Et par où commencer ? Pierre Chevelle était comme toi il y a quelques années. Et puis il a rencontré plein de porteurs de solutions et a décidé de partager ses trouvailles. Il sort cette semaine le 3ème tome de « Changer le monde en 2h ». L'équipe de Livres de Proches est allée à sa rencontre pour faire le plein de bonnes idées de “micro-actions” pour se lancer. On s’installe tranquillement dans son canapé, son bain ou dans le bus et on se prépare à changer le monde ensemble ?!

Et si on apprenait à changer le monde ?

LDP : Bonjour Pierre, qui es-tu ?

J’ai décidé que mon job était auteur-youtubeur-conférencier.

Mon fil rouge, c’est la création de contenu : énormément de gens veulent agir à leur échelle pour changer la société et ne savent pas par où commencer. J’ai décidé de présenter des petites actions de tous les jours (ou “micro-engagements”) pour agir pour les autres et pour la planète à son échelle. Pour cela, j’observe des projets qui changent le monde à leur niveau. Je trace un trait d’union entre projets et citoyens, sous une forme sexy, simple et attractive pour que ça parle aux gens.

Soirée de lancement de Changer le monde en 2 heures, tome 3.

Une publication partagée par CHANGER LE MONDE EN 2 HEURES (@pierre.chevelle) le

Pierre Chevelle, auteur-youtubeur-conférencier

LDP : Pourquoi avoir décidé d’écrire sur ce sujet ?

J’ai fait une école de commerce sans savoir ce que je voulais faire de ma vie : j’avais pourtant mis toutes les chances de mon côté. Puis je me suis remis en question, j’étais en quête de sens professionnel : qu’est ce que je vais faire de ma vie ?

En premier lieu, je voulais être heureux au travail. Je trouve ça dingue de voir autant de gens autour de moi accepter des métiers qui ne les rendent pas heureux. Dans nos formations, on nous répète qu’on est soi-disant “l’élite” et on ne trouve pourtant pas le moyen d’être heureux.

Et puis un jour, j’ai découvert l’entrepreneuriat social grâce à un stage chez Sparknews, une start up sociale qui aide les médias à parler plus des solutions que des problèmes. Ensuite, lors d’un stage chez Ashoka, un réseau d’entrepreneurs sociaux, j’ai découvert la diversité des moyens d’agir à son échelle.

Cela me semblait alors absurde d’avoir passé 3 ans à chercher spécifiquement un secteur où les gens étaient heureux. Je me suis dit : “il faut que les gens sachent, mon cas n’est pas isolé, pleins de jeunes se posent ces questions sur leur avenir professionnel”. Je me fixe alors l’objectif d’écrire un livre avant d’être diplômé.

A cette période, on avait un cours sur le leadership et c’était le penchant inverse qui m’intéressait : le « followership ». En effet, il y a beaucoup de projets entrepreneuriaux qui se créent. Mais comment amener des gens à soutenir ces entrepreneurs et ces projets, que ce soit en étant utilisateurs, financeurs…?

C’est là que j’ai inventé le terme « micro-engagement » : il y a déjà des solutions qui existent, comment peut-on les aider à grandir pour ne pas avoir à réinventer la roue ?

Pas besoin d'être Gandhi pour changer les choses.

LDP : Changer le monde en 2h c’est vraiment possible ?

La phrase que j’entends souvent c’est « bah non c’est pas possible ». En réalité, c’est une question que je me pose continuellement. Paradoxalement, je me fiche un peu de la réponse. Si tu penses que c’est possible mais que tu ne fais rien en ce sens, ça ne m’intéresse pas. A l’inverse, si tu penses que ce n’est pas possible mais que tu essaies, même à ton niveau, la démarche m’intéresse beaucoup plus. C’est totalement l’objectif de ce titre, provoquer ce type de débats et d’interrogations.

Changer le monde, c’est contribuer à résoudre un problème de société.

Dans ce tome 3, on peut par exemple apprendre comment sauver une vie en 45 minutes ! C’est un micro-engagement que tout le monde connaît mais seulement 4% des français l’ont mis en pratique.

L’idée par contre, n’est pas d’être moralisateur. C’est plutôt de prouver qu’agir à son échelle est lié à un progrès sociétal global.

En bref, fais ce qui te rend heureux, aide de la manière dont tu as envie d’aider. On ne sait pas ce dont on est capable et de l’impact que l’on peut avoir au quotidien. J’ai eu la chance de rencontrer des gens qui me disent qu’ils ont changé de métier ou rejoint une association suite à la lecture de mon livre. C’est la preuve qu’on peut tous changer le monde !

La recommandation lecture de notre invité

LDP : Si tu devais prêter un livre à tes proches, lequel choisirais-tu et pourquoi ?
Laetitia Birbes - 3 ans de pensée positive, Editions Marabout
Laetitia Birbes - 3 ans de pensée positive, un livre positif et motivant choisi par Pierre Chevelle

Je viens d’acheter “3 ans de pensée positive” de Laetitia Birbes, édité chez Marabout. Ce sont 365 pages où chaque jour on t’incite à te poser deux questions différentes, du style : « Est-ce que je suis heureux ? » ou encore “Quels sont tes idéaux ?”. Sur chaque page, il y de la place pour noter les réponses à ces questions pour 3 années consécutives.

L’auteure est une youtubeuse engagée dans le bio et le zéro déchet, dont la chaîne se nomme « Le corps, la maison, l’esprit ».

Elle donne des outils d’introspection, liés à un outil que j’adore, l’écriture, pour apprendre à mieux se connaître pour savoir quelles causes nous touchent et comprendre pourquoi ça nous rend heureux. On ne passe pas assez de temps avec soi-même alors ça peut être un beau cadeau à se faire et à partager :)

Je veux changer le monde en 2 heures !

Acheter le livre
Site internet : https://www.en2heures.fr
Disponible partout en librairies

Regarder la chaine youtube de Pierre Chevelle https://www.youtube.com/channel/UC0suOBgRAZPCy5kD6IS23zw/featured

Sur les réseaux sociaux
Page Facebook : https://www.facebook.com/en2heures
Instagram : pierre.chevelle
Twitter : @en2heures

Sarah, de l’équipe Livres de Proches

Vous avez aimé cet article ? (Re)découvrez nos autres sujets :


Sarah du Vinage, responsable gestion de projet chez Yaal

Sarah du Vinage

@sarahcomm

Entre apprentie fermière, animatrice radio et responsable de projets, Sarah n’est pas du genre à s’ennuyer. Elle adore écrire sur les initiatives positives pour l’environnement, les petits héros du quotidien ou encore les astuces pour un monde plus soutenable. Chez Livres de Proches, elle est responsable de projet pour aider cette belle aventure à grandir et à se pérenniser. Si vous avez des idées, suggestions n’hésitez pas à la contacter !


Retrouvez Livres de Proches sur : livresdeproches.fr | Facebook | Twitter | Instagram | LinkedIn