La Terre fracturée de N. K. Jemisin

La Terre fracturée de N. K. Jemisin

Un livre qui vous fracturera le cœur

Audrey Singh, créatrice de contenu et booktubeuse par Audrey Singh

Alors ce livre là, je ne l’avais pas vu venir. Mais alors pas du tout. Un livre de science fiction conseillé au détour d’une conversation et que pour une fois j’ai lu en suivant. Et si je vous en parle, c’est que j’ai été conquise !

Il était une fois, une planète instable

Surnommée le Fixe par ses habitants (ironique non ?), cette planète est malmenée par des forces terrestres en perpétuel mouvement. Au fil du temps, des règles de vie ont été établies afin de faire face le mieux possible aux différents changements, et surtout à la cinquième saison si redoutée (une sorte d’hiver nucléaire).

Un monde dangereux, où l’on ne peut survivre seul, mais où l’on doit apporter quelque chose de tangible à sa communauté, où l’on doit être utile. Si j’ajoute que certaines personnes peuvent contrôler en partie les catastrophes naturelles et les éléments, vous allez probablement me dire qu’elles doivent être recherchées et chéries ?

C’est tout le contraire. Ces personnes, les orogènes, sont chassées sans réserve, tuées, bannies. Des années et des années de coutumes, de croyances expliquent bien sûr cette attitude, qui condamnent les orogènes à se cacher, à taire leurs compétences.

Essun, une orogène décidée

Dans ce premier tome des Livres de la Terre fracturée, on va très vite découvrir Essun, mère de deux enfants, bien installée dans une communauté, qui doit cacher son terrible secret. Vous vous doutez de la suitee : il va être découvert. Par son mari. Qui va ensuite tuer leur fils et s’enfuir avec leur fille. Autant vous le dire tout de suite, ce n’est pas un livre jeunesse !

Essun va alors se lancer à leur recherche, ne voyant pas d’autres moyens de surmonter sa peine.

Une structure narrative explosée, mais cohérente

À travers l’histoire d’Essun, mais aussi d’autres personnages, nous allons en savoir plus sur ce monde, son fonctionnement, son histoire aussi.

Si au départ la narration semble fragmentée, très vite, les pièces du puzzle s’assemblent et se rassemblent pour aboutir à une superbe fresque d’ensemble.

Difficile de trop vous dire sans vous spoiler, mais sachez que ce livre est une merveille, et que l’autrice, N. K. Jemisin, mérite totalement le prix Hugo pour ce premier tome. D’ailleurs le deuxième (qui sera traduit en français en avril 2018) l’a aussi reçu, preuve de la qualité de l’œuvre.

Ce livre vous fait envie ?

Bonne nouvelle : comme le principe de Livres de Proches c'est de partager nos livres, et d'avoir ainsi une grande bibliothèque collaborative, nous vous mettons notre exemplaire à disposition ! Il vous suffit d'avoir un compte et de nous faire la demande après nous avoir ajoutés en amis ici : en allant regarder notre étagère de prêt. Seule contrainte : être sur Bordeaux (ou alentours), afin de pouvoir se rencontrer pour vous confier ce livre.

Vous pouvez également consulter ce que nous avons dans notre bibliothèque publique disponible au prêt ici :

Si je vous ai donné envie de le lire, n’oubliez pas de regarder dans les étagères de vos proches, et notamment dans la nôtre comme indiqué plus haut !

Audrey, de l’équipe Livres de Proches


Vous avez aimé cet article ? (Re)découvrez nos autres sujets :